Les poèmes plastiques de Marcel Broodthaers

21 October 2021 - 09 January 2022
Bruxelles

Pour la rentrée, le Wiels, centre d’art contemporain, inaugure une exposition dédiée à l’artiste contemporain Marcel «Broodthaers - Poèmes industriels, lettres ouvertes». L’ancienne brasserie bruxelloise avec ses salles immenses présente de façon aérée des séries de plaques du créateur plasticien belge.

Né à Saint-Gilles en 1924, Marcel Broodthaers, grand admirateur de Stéphane Mallarmé, abandonne ses études de chimie à l’Université libre de Bruxelles et débute sa carrière comme poète à la fin de la guerre, en manifestant une profonde admiration pour les paradoxes peints par René Magritte. En 1964, il passe de l’écriture aux arts visuels en plongeant dans le plâtre une cinquantaine d’exemplaires de son recueil de poèmes Le Pense-Bête. Sa principale inspiration consiste en une interrogation sur la nature et la fonction du langage au travers de l’art.

Les plaques en plastique exposées au Wiels illustrent bien le thème du paradoxe entre le langage et l’art visuel autour duquel tourne toute son œuvre. Les poèmes plastiques sont en saillie, les lettres et les mots sont de petites sculptures. Elles sont, en quelque sorte, le point culminant de la poésie concrète et du pop art. Marcel Broodthaers leur a donné d'innombrables significations différentes en ne respectant pas les règles de l’orthographe et de la grammaire. Comparables aux plaques de rue, elles constituent des énigmes et des rébus à l’aide de pictogrammes, de caractères et de signes de ponctuation.

L’expo est à voir jusqu’au 9 janvier 2022 (infos pratiques : WIELS - Centre d'Art contemporain - Brussels Museums).