Scanner osseux en 3D sans rayons X à l'UZ Gent: une première mondiale!

25/03/2021

Traditionnellement, un scanner est nécessaire pour un diagnostic approfondi et un traitement correct des lésions osseuses. Mais cela s'accompagne de radiographies potentiellement dangereuses. Désormais, l'intelligence artificielle aidera l'UZ Gent à convertir des images IRM inoffensives en images CT tout aussi précises, en 3D.

L'imagerie IRM est adaptée à l'examen des tissus mous, tels que les muscles. Cela se fait à l'aide d'ondes radio inoffensives. Pour les structures osseuses, telles que le dos, les hanches ou les articulations du sacrum, il fallait jusqu'à présent recourir aux radiographies par rayons X qui peuvent augmenter le risque de cancer. Des radiologues de l'hôpital universitaire de Gand et la société néerlandaise de logiciels MRIguidance ont réussi, après trois ans de collaboration intensive, à mettre au point une nouvelle technologie basée sur l'intelligence artificielle pour convertir avec précision les images IRM des structures osseuses en images 3D-CT synthétiques. Sans avoir recours à des rayons X dangereux. Le simple fait de scanner le patient pendant quelques minutes de plus que l'IRM standard suffit.

 

Ce scoop a été publié dans la revue de référence Radiology. Et il y a d'autres bonnes nouvelles. Il est probable que 500 patients par an pourront bénéficier de ce nouveau scanner. À l'avenir, il pourrait également convenir à d'autres os, comme la totalité de la colonne vertébrale. Mais des recherches supplémentaires sont encore nécessaires à cet égard.