Renaissance du bâton de chocolat Perrette

20/03/2017

C’est en 1905 que Meurisse, la plus grande fabrique de chocolat d’Anvers et de Belgique, a créé le premier bâton du légendaire Perrette. Il fallait se rendre à l’Exposition universelle de Liège pour déguster ce pur produit chocolat. La barre a connu de longs et beaux jours mais l’aventure s’est conclue ,en 1986, du fait de la globalisation et d’une série de reprises dans le secteur. Requiescat in pace. Cependant, en mars 2017, l’asbl 'Antwerpen Koekenstad', lors de la semaine d’Anvers du chocolat, début mars 2017, a rappelé Perrette à la vie, en reprenant la recette d’origine.

Tout au long de la Antwerp Chocolate Week on pouvait acheter du Perette chez DelRey et Lints, deux références sur le plan du chocolat et autres friandises. À présent, d’autres chocolatiers et pâtissiers anversois commercialisent les bâtons. Les droits sur la marque et les produits s’étant libérés, Lints en a profité pour faire une demande de brevet.

À l’époque, l’idée de créer un bâton résultait du prix élevé du cacao. Produire des tablettes contenant moins de cacao n’a pas été l’option retenue car cela en aurait altéré le goût. On a donc préféré vendre le chocolat en plus petites quantités.  

Dans son emballage rouge typique, la friandise en fera à nouveau saliver plus d’un !