Quand les habitants se transforment en guides

27/06/2019

Qui n’a jamais rêvé de visiter une ville loin des hordes de touristes et en découvrant les bonnes adresses des habitants ?

C’est possible grâce au réseau mondial de Greeters, des habitants qui aiment leur ville et qui veulent partager leur passion avec leurs hôtes venus des quatre coins du monde ou de la ville d’à côté.

L’International Greeters Association, dont le siège est dorénavant à Bruxelles, comptent 140 membres. Bruxelles fait partie des 6 destinations qui enregistrent le plus de visites, au même titre que Paris, New York city, Chicago, Brisbane et Hambourg.

L’idée est née en 1992 à New York et, depuis lors, le concept s’est étendu à travers le monde, de l’Argentine au Vietnam en passant bien entendu par notre petit pays. Tous partagent les mêmes valeurs de respect et de partage.

En Belgique, les destinations ne manquent pas. En ville ou à la campagne : Anvers, Bruxelles, la Hesbaye, Hoegaarden, Liège, Mons, Namur, la vallée de la Lys…

Les Greeters enthousiastes et bénévoles font visiter leur quartier d’une manière insolite, conviviale en apportant une touche personnelle. Ces passionnés partagent leurs coups de cœur et anecdotes de manière bénévole.

Ce tourisme participatif permet de beaux échanges multiculturels et un enrichissement réciproque.

Et si vous tentiez l’expérience : réservez un Greeter .