Saviez-vous que les Tour et Taxis ont été les premiers postiers d’Europe ?

27/08/2019

Le long du canal Bruxelles-Willebroek se trouve un vaste site multifonctionnel avec des commerces, un quartier résidentiel et un parc. Là où se déroulent aujourd'hui des manifestations artistiques, des foires commerciales, des festivals de musique, des films et des enregistrements télévisés, les chevaux de Thurn et de Taxis avaient l'habitude de paître et, plus tard, on y vit une importante circulation de marchandises.

Après la mort de son épouse Marie de Bourgogne, en 1482, Maximilien Ier d'Autriche régna également sur les Pays-Bas. Il voulait mettre en place un service de messagerie entre la capitale bourguignonne, Malines, et la cour impériale des Habsbourg d'Innsbruck. Il en chargea les frères Francesco et Janetto de Tasso et leur cousin Giovanni Batista de Lombardie. Ils avaient déjà acquis une certaine réputation dans leur pays pour la collecte, le transport et la distribution du courrier. C'était le seul moyen de se tenir au courant de ce qui se passait dans l'empire. Le fils de Maximilien, Philippe le Beau, donne aux Tasso le monopole de la distribution postale.

Au début du XVIe siècle, le centre politique du pouvoir est déplacé de Malines à Bruxelles. Les Tasso déménagent également vers Bruxelles et changent leur nom de famille en Tassis. A la fin du XVI siècle, ils s'associèrent à la maison milanaise Della Torre et, plus tard, les deux familles fusionnèrent ce qui donna Tour et Taxis en français, ou Thurn en Taxis en néerlandais. Ce n’est qu’à la fin du 19ème et au début du 20ème qu’un quai de chargement et de déchargement, une gare de marchandises de la SNCB, une gare de triage et un grand "entrepôt royal" furent construits sur leurs terrains situés le long du canal.