L’Expo Toutânkhamon entre en gare à Liège

19 December 2019 - 30 May 2020
Liège

Avec un niveau de précision et de fiabilité historique jamais atteint, l’exposition consacrée au fils d’Akhenaton, mort à l’âge de 18 ans il y a 33 siècles, s’installe à Liège jusqu’au 30 mai 2020.

Hormis l’original du sarcophage et ses 110 kilos d’or qui ne sera pas présent, l’exposition liégeoise alterne les pièces originales, en provenance de nombreux musées européens, et les copies majestueuses dans des décors fidèlement recomposés. Une démarche pédagogique qu’assume totalement l’égyptologue et commissaire scientifique de l’exposition, Dimitri Laboury : « la majorité sont des pièces originales du siècle de Toutânkhamon ; mais nous avons décidé d’utiliser des copies, parce qu’elles permettent un autre type de discours ; elles permettent de mettre le visiteur en immersion, et donc de toucher un public plus large que celui qui va juste voir l’objet dans sa vitrine, dans un musée. »

En parcourant les trois chambres funéraires reconstituées avec les techniques de l’époque, aucun détail n’ayant été négligé, le grand public pourra se sentir dans la peau d’Howard Carter, l’homme qui en 1922 a découvert le tombeau du pharaon oublié après des années de fouilles dans la Vallée des Rois.

Outre la mise en lumière de ce fabuleux trésor archéologique, et du travail scientifique accompli par Howard Carter, seront aussi exposés de nombreux documents, surtout des albums photos privés, que le Palais royal a bien voulu confier à l’exposition. Pour la première fois, les clichés personnels de la Reine Elisabeth, épouse d’Albert 1er, pris avec son fils Léopold lors de l’inauguration du tombeau égyptien en 1923 seront montrés au public.

Pour en savoir plus sur les modalités pratiques, visitez le site "Toutankhamon, à la découverte du pharaon oublié"