Les Belges remportent des prix aux Césars

04/03/2019

Le 22 février, les Césars, les prix nationaux du cinéma français, ont été remis à Paris. La Belgique était bien représentée. Nos compatriotes ont triomphé dans trois catégories. Ni juge, ni soumise' de Jean Libon et Yves Hinant a reçu le prix du meilleur documentaire, Benoît Debie le prix de la meilleure photographie et Rémi Allie le prix du meilleur court métrage.

‘Ni juge, ni soumise', le documentaire de Jean Libon et Yves Hinant sur la juge d’instruction bruxelloise Anne Gruwez, a remporté le prix du meilleur documentaire. Le film enregistre, sans interviews, commentaires ou musique ajoutée, ce qui se passe dans son bureau et au-delà. Le documentaire a également été primé aux Magrittes, les prix du cinéma francophone de Belgique. Anne Gruwez est venue en personne recevoir le César.

Le caméraman liégeois Benoît Debie a remporté le prix de la photographie pour son travail dans le film de Jacques Audiard 'Les Frères Sisters'. C'est la première fois que Debie est nominé pour un César. Le prix du meilleur court métrage a été attribué à Rémi Allier pour son film ‘Les petites mains’. Il y raconte l'histoire d'une violente révolte dans une usine à travers les yeux d'un enfant de deux ans. Avec ce film, Allier veut souligner que les actes de violence ne mènent nulle part. "Quand la colère et la violence reviennent à la surface, elles ont toujours une certaine source. Je pense qu'il est important de trouver cette source au lieu de réagir à la violence par la violence ", selon le réalisateur.