La Fondation Brel foisonne de projets

19/06/2020

42 ans après la mort de l’artiste, l’œuvre du grand Jacques suscite toujours beaucoup d’admiration. Qu’il émane de nostalgiques, ou même d’un très jeune public, cet engouement pour Brel va bien au-delà des frontières du plat pays.

Avec la réouverture de la Fondation Brel au grand public depuis le début juin, les visiteurs peuvent de nouveau plonger dans le riche univers de celui qui reste une des plus grandes figures de la chanson française. Quelques nouveautés sont proposées comme des courts-métrages originaux ou un long-métrage sur la dernière partie de la vie de Brel avec son exil aux îles Marquises. 

Cette volonté de perpétuer le rayonnement de cet artiste hors normes dépasse bien sûr les portes de l’édifice qui lui est consacré place de la Vieille Halle aux blés de Bruxelles. A l’initiative de sa fille, France Brel, une nouvelle expo itinérante constituée de photos souvent inédites, visibles sur 29 panneaux déroulables, s’apprête en effet à parcourir les routes. Plus encore, un projet très ambitieux vient d’être accompli. Tous les enregistrements de l’artiste sont maintenant sous-titrés dans treize langues. 

Cerise sur le gâteau, un tout nouveau coffret triple Blu-Ray (disponible aussi en DVD ou CD) vient juste d’être édité. On y retrouve des versions remastérisées des enregistrements de deux spectacles avec, sur le troisième disque, le document Brel parle, une interview filmée en 1971. C’était au temps où Bruxelles brusselait… N’oubliez pas de réserver votre visite.