Le plus long tunnel du monde sera un peu belge.

28/05/2020

Ces dernières années, le projet Fehmarn Belt était devenu silencieux car la procédure d'autorisation était en cours. Même si côté allemand le feu est toujours à l’orange, le gouvernement danois a lui donné son feu vert pour commencer les travaux d’ici le 1er janvier 2021.

Long de près de 18 kilomètres, ce tunnel immergé - c'est-à-dire construit en creusant une tranchée dans des eaux peu profondes plutôt qu'en perçant un puits - doit relier les îles danoises de Lolland-Falster à la région allemande du Schleswig-Holstein, en passant sous la Baltique. Il s’agirait du plus long tunnel ferroviaire et routier immergé au monde. Il permettrait de relier l’Allemagne et le Danemark en 10 minutes en voiture et 7 minutes en train au lieu d'une heure de ferry actuellement.

Le consortium international en charge de la construction comprend notamment le groupe français Vinci Construction Grands Projets, le danois Per Aarsleff et plusieurs autres sociétés, dont les deux filiales du groupe belge Ackermans & van Haaren, CFE et DEME. Pour la porte-parole de la société belge de dragage DEME, Vicky Cosemans, c’est donc une bonne nouvelle. En effet, il s’agit d’un contrat de 700 millions d'euros.

Cette liaison, qui constituerait une nouvelle passerelle vers l'Europe continentale ainsi que vers des modes de transport plus écologiques, devrait être opérationnelle pour 2029.