Inauguration à Anvers du premier parc à miroirs européen

07/11/2019

La société énergétique limbourgeoise Azteq inaugure la première installation en Europe capable de produire de la chaleur via des miroirs solaires. Un procédé écologique innovant et très performant.

Sur le site d’ADPO, une entreprise spécialisée dans le stockage de produits chimiques au Port d’Anvers, des miroirs incurvés de 5 mètres sont installés sur une surface de 1.100 m². Ils tournent avec le soleil et concentrent leur rayonnement sur un tuyau central rempli de liquide qui, en chauffant, se transforme en vapeur. Cette prouesse technique visant le secteur industriel est une première en Europe.

Selon les explications de Koen Vermout, directeur de la start-up limbourgeoise Azteq, cette technologie s’avère trois fois plus performante que les panneaux photovoltaïques. « Nous transformons 68% du rayonnement solaire en énergie, contre 15 à 18% pour les panneaux solaires. De plus, la température peut atteindre 400 degrés et la chaleur produite peut être stockée dans des conteneurs isolés pour être utilisée pendant la nuit. »

Sur le site anversois d’ADPO, la chaleur produite sert à conserver les matières premières à l’état liquide et  à nettoyer les réservoirs.

De nombreux autres pays se montreraient intéressés. Car selon Koen Vermout, « notre atout, c’est que nous pouvons atteindre des températures très élevées. Cela peut être intéressant pour les usines d’embouteillage, les brasseries, les entreprises de transformation d’aliments et le secteur chimique." L’objectif affiché serait d’installer 150 hectares de miroirs en Europe d’ici cinq ans.