Cultiver des poires sous les panneaux solaires

09/11/2020

Une installation solaire peut-elle réaliser une symbiose entre la culture des poires et la production d'une énergie propre et durable ?

À la société  Van der Velpen à Bierbeek dans le Brabant flamand, la KU Leuven a mis en place un remarquable projet pilote, qui est en même temps une première européenne, basé sur un modèle informatique. Elle a installé des panneaux solaires au-dessus d'un verger de poiriers afin de déterminer la meilleure façon de lier une récolte rentable à la production d'électricité supplémentaire. Ce mode de production  est vraiment une nécessité aujourd’hui  compte tenu de la demande croissante, de la sortie du nucléaire prévue et de la volonté d'éviter autant que possible les combustibles fossiles à l'avenir.

Agrivoltaïque, l'installation solaire, semble déjà prometteuse. L’installation crée un microclimat favorable, où il fait un peu plus chaud la nuit et plus frais le jour, ce qui peut protéger les cultures contre le gel et les coups de soleil, respectivement. C'est important au vu du réchauffement climatique et afin d'augmenter la sécurité des revenus des producteurs. La récolte sous panneaux solaires est également assez facile, surtout s'il existe déjà une construction pour les filets paragrêle, et a donc peu d'impact sur l'environnement et l'activité agricole. Cependant, il faut davantage d'expertise pour adapter de manière optimale l'ensemble du cycle de croissance des poires à des paramètres tels que la température, l'humidité du sol, le rayonnement lumineux... sur le terrain. 

En attendant, nous pouvons déjà rêver d'une poire savoureuse et de grande qualité, cultivée dans un environnement durable.