atlasGO, l’application fitness qui plante des arbres

04/06/2020

En 2016, atlasGo, une start-up fondée à San Francisco, au cœur de la Silicon Valley, par Thomas Querton, un jeune entrepreneur bruxellois, développe une application proposant de convertir son activité sportive en dons pour des associations et ONG. Elle permet ainsi à chacun de faire du sport, tout en soutenant une cause qui lui est chère grâce au soutien de sponsors.

En mars dernier, Thomas a lancé avec ses deux partenaires une nouvelle déclinaison de son application mobile qui allie cette fois « activité sportive, reforestation de la planète et lutte contre le Covid-19.» Grâce aux entreprises partenaires du projet, #GO4Trees permet de courir tout en participant à la reforestation de la planète : 4 miles (soit 6,4 km) parcourus équivalent à la plantation d’un arbre par One Tree Planted, une organisation nord-américaine à but non lucratif à laquelle atlasGO s’est associée.

Comme l’ont indiqué de nombreux scientifiques ces derniers temps, il existe un lien étroit entre la destruction de l’environnement, dont la déforestation, et la multiplication des crises sanitaires telles que celle du Covid-19. Avec #GO4Trees, atlasGO ajoute donc une nouvelle dimension soucieuse de l’environnement à son activité, et participe de cette façon à réduire les risques de pandémie.

Un premier défi a été lancé le mois dernier avec l’objectif  de planter pas moins de cent mille arbres en Californie. Selon Thomas Querton, en se recentrant sur une cause comme la reforestation, cela motive davantage les membres de la communauté atlasGO . Bien évidemment, il ne veut pas s’arrêter là et compte bien lancer d’autres défis.